Aujourd’hui, je souffle mes bougies. Je ne vous dirai pas combien. Sachez juste que c’est plus que Robinson Stévenin et moins que Bertrand Piccard avec qui je partage ma date d’anniversaire.

logo_anniversaire.gifComme je suis née une année bissextile, à quelques heures près, j’aurais pu naitre un 29 février. Je ne peux pas m’empêcher d’y penser chaque année avec un mélange de soulagement et de regret.

Je dédicace donc cette note tout particulièrement à ceux qui sont nés une année bissextile le lendemain du 28 février. La logique voudrait qu’ils fêtent leur anniversaire aujourd’hui mais mon petit doigt me dit qu’ils l’ont tous fêté hier. Laissez-moi un petit mot si je me trompe…

Voilà en tout cas des gens qui ont une bonne raison de faire une fête plus grosse que les autres tous les quatre ans alors que la plupart d’entre nous se focalise plutôt sur un rytme quinquennal ou décennal

2 Responses to “Le lendemain du 28 février”

  1. Alexis Perrier Says:

    Bon Anniversaire
    Le gateau a du être Enorme !
    Alexis

  2. Nathalie Espinosa Says:

    Merci !
    Pas un énorme gâteau mais un bel assortiment de différents gâteaux ;-)

Post A Comment

Pour éviter le spam, et ne prendre que les vrais commentaires, il vous faut copier les chiffres et lettres de l'image de droite dans le cadre de gauche.