J’ai fait une découverte assez surprenante en consultant Wikipedia l’autre jour : une loi mathématique nommée "birthday paradox".

Mon wiki préféré m’explique ainsi que dans chaque groupe de 23 personnes, il existe une probabilité supérieure à 50 % que deux personnes partagent la même date d’anniversaire. Et pour 60 personnes ou plus, le pourcentage atteint 99 % ! Très étonnée par ces chiffres (23 ou même 60, c’est un tout petit groupe, finalement) et par les pourcentages élevés, je continue ma lecture. Les explications s’appuient sur des démonstrations mathématiques plus ou moins compliquées. Bref, tout ca est scientifiquement prouvé.

Du coup, je me promets de vérifier ça à la prochaine occasion.

Et pas plus tard que ce matin, mon œil est attiré, dans la classe de maternelle de mon petit dernier, par le panneau des anniversaires. Dans le petit train dessiné par la maitresse, le "wagon" d’octobre est le plus chargé et… bingo : deux anniversaires le 30 !

Je suis assez bluffée. Et je serai intéressée de savoir si, vous aussi, vous avez déjà vérifié l’exactitude de ce paradoxe. 

One Response to “Le paradoxe des anniversaires”

  1. Claire Says:

    Oui ! Cela est vérifié, je suis actuellement en classe de première scientifique au lycée et c’est effectivement un exercice que nous venons de démontrer en cours pas plus tard que la semaine dernière. Nous avons tous été bluffé. Bonne journée !

Post A Comment

Pour éviter le spam, et ne prendre que les vrais commentaires, il vous faut copier les chiffres et lettres de l'image de droite dans le cadre de gauche.